Jour 42 : L’escale

Arrivé à l’aéroport de Boston nous avions 2h devant nous avant d’embarquer à 9h30 pour New York.

Mais là gros problème ! La porte d’embarquement a en fait été changée pendant que nous étions en vol, et nous avons attendions donc au mauvais endroit !

Résultat : nous avons loupé notre vol !

Bon, le stress passé, nous avons finalement pu échanger notre vol gratuitement et nous devions donc partir à 13h.

Mais c’était sans compter (un problème n’arrivant jamais seul…) sur les orages à New York, perturbant le trafic aérien. Ils faisaient donc se poser en priorité les longs courriers (pour cause de manque de carburant) en premier et notre vol dans les derniers, car il ne s’agissait que d’un vol d’une heure et demi donc secondaire.

Après un faux départ (monter dans l’avion, redescendre de l’avion) et une attente interminable, nous avons décollé à 19h (soit 6h de retard) pour arriver à 20h à New York c’est-à-dire en même temps que Julie et Maxime. Ah oui ! Inutile de vous dire que nous sommes arrivés en même temps, mais pas de le même aéroport…(jamais 2 sans 3 non ?).

Comme nous devions arriver très tôt dans la journée, nous leur avions dit  » ne vous inquiétez pas, nous viendrons vous chercher, restez où vous êtes ne bougez pas, au pire nous aurons quelques minutes de retard ». Moui ce fut bien plus que quelques minutes (les pauvres !).

Bah oui, car nous logions chez l’habitant (comme à Los Angeles) et que cette personne attendait notre arrivée avec impatience (car le lendemain elle travaillait).

Il a donc fallu faire un choix entre chercher d’abord les clés ou rejoindre Julie et Max.

Bon ben vu l’heure on a d’abord cherché les clés puis nous avons rejoint Julie et Maxime qui se demandaient bien pourquoi nous avions autant de retard (2h30 qu’ils nous attendaient !).

Bref après cette petite mésaventure, nous voilà enfin tous réunis, le voyage peut commencer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *